Comment choisir votre prestataire de services web ?

Avant de signer hâtivement avec un prestataire de services web, vous devez impérativement prendre le temps de réfléchir. Il est possible pour vous de connaitre la qualité du travail du prestataire en prenant en compte les éléments fournis lors du premier rendez-vous, ainsi qu’en vérifiant ses références.

Il faut se méfier d’un prestataire qui vous annonce un prix, avant même de connaitre tous les éléments de votre projet. C’est comme si vous alliez chez un concessionnaire automobile et que vous demandez combien coûte un véhicule. Sans avoir plus de détails, il est impossible de répondre à cette question.

Votre projet et le premier rendez-vous

Avant de commencer à établir un devis pour votre projet, le prestataire vous donnera rendez-vous afin d’en connaitre les points essentiel comme le type de site souhaité, le nombre de pages, les fonctionnalités particulières qui demandent peut être du développement sur mesure, savoir si vous avez déjà rédigé un cahier des charges (si vous n’avez pas de cahier des charges, avant la réalisation de votre projet, il est important que le prestataire en rédige un, et que vous le lisiez attentivement avant de le valider si les éléments correspondent bien à votre projet), et tant d’autres questions que le prestataire devra vous poser

Un prestataire qui ne vous pose pas de question ne pourra pas connaitre la nature exacte de votre projet. Il n’est pas devin ! Ce prestataire ne fera pas forcément du mauvais travail, mais le rendu final de votre projet ne correspondra certainement pas à vos attentes.

Vérifier les références du prestataire

Avant même votre premier rendez-vous avec le prestataire, n’hésitez pas à aller voir les sites et/ou applications déjà créés par ce prestataire. Cela vous donnera une idée de la qualité de son travail.

Vous pouvez également consulter ses notations et/ou commentaires sur les sites sur lesquels il est inscrit tel que les pages jaunes. Vous pouvez également consulter ses réseaux sociaux, ce qui vous permettra de voir les avis positifs et/ou négatifs de ses clients.

Sur ces réseaux sociaux, vous pourrez également voir s’il partage des conseils pertinents par rapport à sa profession.

Les accès au serveur

Une fois que vous aurez réglé entièrement votre site web, le prestataire devra vous donner un accès au serveur et à la base de données (si une base de données est utilisée).

Ne soyez pas otage de votre prestataire

Il faut faire très attention à ce détail. Certains prestataires prennent en otage leurs clients en faisant en sorte que celui-ci ne soit jamais entièrement propriétaire de son site (location longue durée) ou de son nom de domaine.

Ce qui veut dire que si le prestataire ne vous fournit pas les services souhaités ou adaptés à vos besoins, il deviendra difficile de changer de prestataire.

La propriété du nom de domaine est importante, car si vous n’en êtes pas propriétaire, lors d’une migration de site avec un autre prestataire, le nom d’accès à votre site changera, et cela peut provoquer des pertes de clientèle !

Dans le cas d’une location de site, vérifiez bien que le contrat stipule que vous pouvez cesser cette location à tout moment, sinon vous risquez d’être engagé pendant longtemps avec un prestataire qui ne vous fournit pas ce dont vous avez besoin.

Dans tous les cas, une location de site vous coûtera plus cher que l’achat de celui-ci.