Le marketing sensoriel

Le marketing regroupe l’ensemble des actions qui ont pour but d’étudier et d’influencer les besoins et comportements des consommateurs afin que l’entreprise puisse ajuster son offre en adéquation avec sa cible potentielle.

Une des techniques du marketing s’appelle le marketing sensoriel. Son objectif est d’influencer favorablement le consommateur en sollicitant un ou plusieurs de ses cinq sens.

Les cinq aspects du marketing sensoriel

Comme dit précédemment, cette technique de marketing fait appel aux cinq sens du consommateur.

Lors du processus d’achat, plusieurs facteurs entrent en compte. Le produit est très important, mais l’environnement dans lequel il se trouve l’est tout autant.

Tout ce que nous percevons influence notre comportement. Les odeurs qui flottent dans l’air, les sons que l’on entend, les couleurs que nous voyons, etc.

Le marketing sensoriel se compose de cinq techniques :

  • Le marketing visuel (la vue)
  • Le marketing auditif (l’ouïe)
  • Le marketing tactile (le toucher)
  • Le marketing olfactif (l’odorat)
  • Le marketing gustatif (le gout)

Le marketing visuel

De tous nos sens, le plus développé est la vue. Elle représente 80% des informations perçues par le consommateur. Il est donc tout naturel de ne pas négliger cet aspect du marketing.

Le choix des couleurs, l’agencement (d’un magasin ou encore d’un site internet), la quantité des éléments mis en avant sont des facteurs qui influencent directement le consommateur.

Par exemple, une vitrine trop chargée ne permettra pas au consommateur de trouver facilement ce qu’il recherche (surcharge cognitive) ou encore un site avec beaucoup trop d’informations ne sera pas facile d’utilisation.

L’utilisation des couleurs, de la lumière, etc. influence les émotions du chaland et permet d’identifier et différencier les marques.

Le marketing auditif

Les sons et musiques que l’on entend dans les magasins ne sont pas choisis au hasard. Ils correspondent à l’image du magasin, à sa cible, aux comportements que l’enseigne souhaite susciter, aux saisonnalités, etc.

Par exemple, vous n’entendrez pas du heavy métal dans une parfumerie. La parfumerie choisira une musique plus douce qui permet au client de se sentir détendu.

Les effets sonores influencent et stimulent le chaland dans sa démarche d’achat, mais également le personnel.

Le marketing tactile

Nous avons tous déjà eu l’envie d’acheter un pull que l’on trouvait trop cher parce qu’il était très doux au toucher.

Toucher, manipuler, essayer les produits avant de les acheter peut provoquer l’achat d’impulsion. En effet, l’action de manipuler, d’avoir en main le produit donne envie au client de le posséder, mais lui donne la sensation que le produit lui appartient déjà un peu. Ce sens du toucher permet de se familiariser plus facilement avec le produit qui lui est proposé.

Le marketing olfactif

Qui n’a jamais eu une envie subite d’acheter des viennoiseries ou du pain en passant devant une boulangerie qui dégage une forte odeur de pain tout juste sortie du four ?

La mémoire olfactive à un impact émotionnel très fort. Grâce au système limbique, les odeurs peuvent faire resurgir des sensations enfouies depuis l’enfance. Cela permet aux marques de renforcer leurs positionnements et d’influencer positivement leurs cibles en utilisant des parfums qui peuvent être relaxant ou stimulant. Cela permet de rendre l’environnement confortable et identifiable.

Par exemple, des odeurs de sapin chez certaines enseignes pendant les périodes de Noël ou encore des senteurs rappelant l’été dans le rayon des maillots de bain en été.

Le marketing gustatif

Le marketing gustatif est plus difficile à mettre en place et concerne peu de produits. Cependant, vous avez surement tous déjà remarqué les dégustations au rayon fromage ou charcuterie qui sont là pour influencer votre comportement d’achat.

Dans certaines enseignes, la dégustation est un automatisme. Elle permet non seulement d’influencer le client dans l’acte d’achat, mais renforce également la fidélité.

Par exemple, dans les magasins Nespresso, à la fin de vos achats, le vendeur ou la vendeuse vous propose toujours un café.

Le marketing sensoriel et le web

Le marketing sensoriel ne s’applique pas seulement aux entreprises physiques. Il n’est pas toujours facile de mettre en place tous les aspects du marketing sensoriel, néanmoins ce n’est pas impossible.

Grâce au design, à l’identité visuelle, à l’agencement du site, etc., le marketing visuel est utilisé

Pour le marketing olfactif, tactile et gustatif, certaines enseignes présentes sur le web envoient des échantillons de parfum aux nouveaux inscrits.

Pour le marketing auditif, le site peut posséder un fond sonore.