Créer du contenu pour son site web

Créer son site web est une première étape à franchir. Il y a d’abord le cahier des charges qui définit les besoins du projet, vient ensuite la création d’un logo, d’une charte graphique si ceux-ci ne sont pas déjà existants.

Une fois les éléments graphiques validés, il faut passer à la conception du design qui regroupe les besoins du projet (fonctionnalités) et les éléments de la charte graphique (couleur, typographie, icônes, etc.).

Cependant avant de concevoir le design, il est important de connaitre les contenus qui seront présents sur le site. Grâce à eux, le designer sera capable de concevoir une maquette adéquate, et adaptée aux informations qui devront figurer sur le site web.

Ce n’est qu’après validation de ces étapes que l’intégration peut débuter.

Plusieurs choix s’offrent alors. L’utilisation d’un CMS (Système de gestion de contenu), création « from scratch » (création du site à partir de zéro) ou développement web.

Travailler le contenu pour vos utilisateurs et pour le référencement

Création de blogLes contenus sont une part importante de la création d’un site web. Avant même de concevoir le site, il est important de savoir quelles informations vont être transmises dessus.

Le client doit donc définir la ligne éditoriale de son site web, bien souvent aidé par son prestataire qui a un rôle de conseiller.

Une fois la ligne éditoriale choisie, il faut passer à la rédaction des contenus. Mais attention, pour que ces contenus soient efficaces, il faut prendre en compte plusieurs paramètres.

  • Le contenu doit être pertinent, bien rédigé et apporter une information claire et susceptible d’intéresser la cible.
  • Il doit être travaillé de manière à faciliter le référencement organique (ou naturel), c’est-à-dire que certains termes particuliers devront figurer dans vos textes. Par exemple, un vendeur de chaussures orthopédique devra faire figurer des termes tels que : « chaussures orthopédiques », « vente de chaussures orthopédique ».
  • Les textes doivent être illustrés avec des images, pictogrammes, etc.

Le contenu pour les utilisateurs

Le texte qui n’apporte aucune information ne donnera pas envie à l’internaute de revenir sur le site. De même qu’un texte qui est très difficile à lire (sauf cas exceptionnel où la cible est précise et est censée connaitre les termes utilisés), ou encore un texte plein de fautes d’orthographe.

Surtout, ne rédigez pas des textes qui ressemblent à une suite de mots clés, car autrefois très appréciés par les moteurs de recherches pour le référencement, ils sont aujourd’hui non seulement très désagréables pour le client, mais aussi pénalisés par les moteurs de recherches.

La longueur des textes doit également être réglementée. Les textes ne doivent pas être trop longs afin de ne pas perdre le lecteur (sauf cas exceptionnel, comme des tutoriels, par exemple), mais ne doivent pas être trop courts pour éviter le manque d’informations.

Le contenu pour le référencement

Pour augmenter le référencement de votre site, vos textes doivent avoir une forme bien précise. Les mots contenus dans les titres devront être choisis comme si c’était des mots clés.

Dans la rédaction des textes, il y a une hiérarchie à respecter, que ce soit dans les titres et les paragraphes. Google, par ses algorithmes, vient chercher les informations dont il a besoin dans cette hiérarchie en leur attribuant l’importance en fonction des éléments. Le premier titre ayant bien évidemment plus d’importance que le troisième.

L’optimisation du site web

Dans la dernière phase de la création, il est important de se pencher sur l’optimisation du site web.

Il est entendu que l’optimisation commence dès le début en réduisant au maximum la taille et le poids des images par exemple. Mais lors de la finalisation, il faut effectuer un dernier contrôle afin de s’assurer que le site s’affiche de la manière la plus rapide.

Il faudra peut-être différer l’exécution de certains scripts ou encore réduire la taille des images. Utiliser des sprites pour les pictogrammes lorsque cela est possible.

Il faut garder à l’esprit qu’un site web qui est lent perd en référencement, mais il perd également ses utilisateurs.