Tel : (+33) 06 66 45 20 34
Mail : info@storycom.fr

Gestion de projets : qu’est-ce que la méthodologie Agile et Scrum ?

On peut rarement parler de méthode de gestion de projet sans avoir entendu les mots Agile et Scrum. Mais au final, qu’est-ce que ça signifie ? Comment met-on en place une méthode de gestion de projets efficace ?

La méthodologie Agile

Il faut avant tout savoir que la méthodologie Agile est en direct opposition à la méthodologie traditionnelle waterfall. Elle a pour principe d’être plus souple et place au centre des projets les besoins des clients.

La méthodologie waterfall (en cascade) repose sur un principe simple. Comme pour une chute d’eau, lorsqu’une étape du projet est terminée, il n’y a pas de remontée possible (ou très peu). Le principe étant d’avancer sur le projet étape par étape sans jamais revenir sur ce qui a déjà été établi. De par son principe, cette méthodologie ne laisse pas la place à l’imprévu. Tout doit être prévu dans le moindre détail. Cependant, dans la réalité il est très rare qu’un projet se passe de cette manière.

Alors que la méthodologie waterfall a été créée à l’origine pour le secteur des industries lourdes comme le bâtiment, la méthodologie Agile a été créée spécifiquement pour les projets de développement informatique et web. De nos jours, la méthodologie Agile a pris ses marques dans tous les secteurs, car elle est adaptable à de nombreux types de projets.

La méthode Agile et Scrum

Les néophytes font souvent la confusion en pensant que Scrum et Agile sont deux mots pour indiquer la même chose. Nous allons voir ici ce qu’il en est réellement et la différence entre les deux.

C’est dans les années 2000 que suite à l’observation d’un taux d’échec important sur les projets élaborés dans les années 90 que 17 experts en développement logiciel se sont réunis pour mettre en commun leurs méthodes. C’est de cette manière qu’est né le « Agile Manifesto », ou le Manifeste Agile. Ce manifeste détermine les valeurs et les fondamentaux de la méthode Agile.

La méthode Agile place le client au cœur du projet et offre une meilleure réactivité et souplesse pour les équipes. Le manifeste prône 4 valeurs indéfectibles :

  • Les individus : interaction entre individus
  • L’application : basé sur des fonctionnalités plutôt que sur de la documentation
  • La collaboration : le client est au cœur du projet
  • La souplesse : un plan est fait pour être changé à tout moment

Ainsi, la méthodologie Agile doit pouvoir satisfaire en priorité le client, accepter les changements, permettre des livrables réguliers, assurer la coopération entre équipe et client, fédérer les équipes autour d’un projet, privilégier les face-à-face, mesurer l’avancement d’un projet et faire avancer le projet à un bon rythme, soigner la qualité de la conception, être simple, responsabiliser les équipes et ajuster régulièrement les processus et comportements pour être le plus efficace possible.

La méthodologie Agile a pris le principe de base de la méthodologie waterfall : planifier la totalité du projet dans les moindres détails avant le développement. Elle a ensuite transformé ce principe en y ajoutant son petit plus : faire tout cela est contre-productif.

Exit donc la perte de temps en essayant de tout prévoir. La méthodologie Agile recommande plutôt de se fixer des objectifs à court terme en divisant le gros projet en plusieurs sous-projets afin de pouvoir fournir régulièrement des rendus utilisables et testables.

Scrum, c’est quoi au juste ?

Scrum est tout simplement ce qu’on appelle un cadre de travail (framework) qui permet d’implémenter la méthodologie Agile pour le développement et la gestion de projets.

Pour commencer à utiliser le Scrum, vous n’avez pas besoin de grand-chose. Un simple tableau avec un feutre vous suffit amplement. Le principe étant d’avoir un endroit qui vous permettra d’organiser le projet (backlog). Généralement un projet en Scrum comporte un Product Owner ainsi qu’un Scrum Master.

Le Product Owner c’est la personne qui est chargée de récolter le besoin client initial. Il représente les intérêts du client. C’est le Product Owner qui va définir les fonctionnalités du produit final. Il est chargé de gérer les priorités sur les taches du backlog. Le Scrum Master lui, doit être vu comme le chef de projet. C’est le Scrum Master qui va s’occuper de découper les tâches à effectuer en Sprint. Les Sprints sont exprimés en intervalles de temps pendant lesquels l’équipe doit finaliser un certain nombre de tâches. Les sprints peuvent être considérés comme des rendus à effectuer.

Dans la méthodologie Agile et Scrum, les équipes se réunissent tous les jours pour une Daily Scrum afin que chacun puisse faire part de son avancement. Pour finir, à la fin de chaque sprint, il y a une rétrospective qui réunit l’équipe complète afin de partager son expérience.

Les différents outils Scrum

Il existe différents outils afin de suivre un projet en méthodologie Agile et Scrum afin de contrôler le bon déroulement de celui-ci.

Le Storyboard : Comme son nom l’indique, il s’agit d’un outil visuel qui permet d’illustrer les étapes permettant d’arriver à un objectif. Le Storyboard ressemble à une bande dessinée où chaque cas représente une étape et donne un exemple de ce qui est attendu. Généralement cet outil est utilisé afin de décrire l’aspect fonctionnel du projet.

Le task board : C’est concrètement un tableau de bord qui permet de suivre l’avancement du projet. C’est celui qui réunit les tâches et leurs avancements. Il peut être physique comme un véritable tableau ou virtuel avec un outil tel que trello. Ce tableau doit être actualisé en temps réel par les équipes.

Le burndown chart : C’est un graphique qui permet de visualiser le degré d’avancement de chacune des tâches. Ce graphique est généralement actualisé à chaque Daily Scrum. Ce graphique à l’avantage de fournir à l’ensemble de l’équipe une vision claire de l’avancement du projet ainsi que de la quantité de travail restant.

Il existe bien évidemment d’autres outils qui servent à la méthodologie Scrum. Si la méthodologie Scrum vous intéresse, vous pouvez également vous pencher du côté du Learning Matrix ainsi que du graphique Sunset.

En conclusion, si vous commencez un projet, quel qu’il soit, cette méthodologie peut vous aider à avancer correctement, sans perdre de temps et vous aidera certainement à arriver au bout de celui-ci.

Nous pouvons également nous charger de votre projet, que ce soit la création de sites e-commerce ou le développement d’application. Nous sommes là pour vous apporter notre expertise, nos compétences ainsi que pour faire en sorte qu’ensemble vos projets deviennent réalité.

Catégories

Si vous avez besoin d’un site internet, vous êtes au bon endroit. Nous sommes conscients que chaque client est particulier et ses besoins le sont tout autant, c’est pourquoi nous nous adaptons à votre demande, votre besoin et votre budget afin de composer et créer un site internet au plus proche de vos attentes.