Référencement de base SEO : La technique avant le contenu – Partie 3/10

Le but de cet article n’est pas de vous former sur la technique pure et dure, mais de vous donner les clés afin de réussir un bon référencement SEO.

Pour cela, il faut savoir que vous pouvez faire tout ce qui est possible et imaginable en termes de contenu et d’optimisation de mots clés. Si vous n’avez pas un site qui respecte la sémantique, qui n’utilise pas d’URL canonique ainsi que d’autres points essentiels, votre site ne sera jamais bien placé en SEO.

Définition : URL Canonique : Quand une page peut être appelée par différentes URL, la définition des URL canonique permet de préciser aux moteurs de recherche laquelle on veut utiliser et donc montrer aux utilisateurs.

La sémantique web

Parmi les points techniques à optimiser, vous devez apporter un soin particulier à la sémantique. C’est ce qui permet de donner du sens à votre code aux yeux des moteurs de recherches.

Avec l’arrivé du HTML5, de nouvelles balises ont fait leur apparition et notamment : header, section, article, nav et footer.

Il faut autant que possible mettre en place un système appelé « CCC » qui est l’abréviation de Concaténation, Compression, Cache.

Le principe consiste à réunir toutes les feuilles de style en une seule ainsi que tous les scripts en un seul fichier. De compresser le contenu à l’aide d’une librairie spécifique telle que Zlib et de mettre en cache ces fichiers sur la machine de l’utilisateur.

La mise en place de ce système permet de réduire les requêtes http, car il faut savoir que les navigateurs peuvent charger entre 6 et 8 fichiers simultanément par domaine. Donc si vous en avez plus, il faut que le navigateur attende que des fichiers aient fini de charger afin de charger les suivants.

À moins que votre serveur prenne en compte le protocole http/2.

Le mobile first

Vous devez étalement toujours avoir en tête le concept d’accessibilité, notamment avec le responsive web design. Aujourd’hui Google privilégie le « mobile first », c’est-à-dire, l’adaptabilité sur les mobiles et tablettes. Votre site doit s’afficher parfaitement sur tout type de support.

L’optimisation des images est aussi une étape primordiale. Vous pouvez avoir un très beau site, mais si vous avez beaucoup d’images et que celles-ci ne sont pas optimisées correctement, le poids de votre page va être considérablement augmenté. La vitesse de chargement de votre site sera alors très longue, et cela devient plus que catastrophique sur mobile.

Google possède un outil qui permet de voir rapidement si le site est optimisé, s’il respecte certaines règles d’ergonomie et si votre serveur répond rapidement. Cet outil s’appelle PageSpeed Insight.

Articles précédents :

Prochains articles :