Référencement de base SEO : Optimiser sa stratégie de référencement – Partie 8/10

Pour avoir le meilleur référencement possible, vous devez passer par une étape inévitable qui est l’optimisation de votre stratégie de référencement.

Comment optimiser sa stratégie de référencement

Pour ça, vous allez devoir proposer du contenu enrichi. Comme il est vrai que vous ne pouvez pas référencer votre site sans contenu textuel, vous ne pouvez pas non plus passer à côté de l’enrichissement visuel. Vous devez impérativement intégrer des images de bonne qualité et éventuellement des vidéos si l’activité s’y prête.

Vous devrez évidemment apporter un soin particulier aux photos produits et autant que possible proposer un minimum de deux photos par produits. Pensez à soigner le design de votre site, il doit être dans l’ère du temps, minimaliste et surtout offrir la meilleure expérience utilisateur qui soit.

L’expérience utilisateur

Si votre visiteur doit chercher comment accéder à vos produits ou comment les ajouter au panier et comment passer commande, c’est qu’il y a un problème sur votre site. Vous devrez alors repenser votre site afin d’offrir une meilleure expérience structurelle.

Vous ne pouvez pas non plus passer outre les attributs des images. En code, les attributs sont matérialisés par « alt » et « title ». Vous devez donc choisir des attributs pertinents en y intégrant si possible vos mots clés.

La structure technique de votre site joue également un rôle important. Le nom de domaine doit être court, accrocheur et surtout il doit être mémorisable.

Les URL de vos pages doivent être aussi les plus courtes que possible. Pendez aussi au type de vos pages. Vous devez savoir si une page sera un article, un listing d’article, un listing de produits, un détail de produit, etc.

La sémantique de votre site

Le balisage doit respecter une hiérarchie correcte. Idéalement, une page doit contenir au minimum un header, une nav, une section, un article et un footer.

Avec l’arrivée des balises HTML5, il est possible de personnaliser complètement vos pages. Ce qui veut dire que la balise header peut être plusieurs fois dans une page. Il peut donc y avoir un header pour la section principale, mais aussi un header pour chaque section ou chaque article.

Au-delà de ces balises qui obligent généralement à mettre les mains dans le code, vous devez aussi penser à la hiérarchisation de votre contenu. Chaque page doit donc contenir au minimum un titre de niveau 1 (h1), et des paragraphes.

Vous pouvez aussi utiliser des titres de niveau inférieur (h2 et plus). Idéalement, il faudrait placer un sous-titre tous les 4 paragraphes.

L’optimisation de vos URL passe par leur taille. Elles doivent être le plus courtes possible et le plus explicites.

Le maillage interne

Le maillage interne joue un rôle important dans votre site. Il consiste à faire des liens internes à votre site. Si vous avez une page plus importante qu’une autre, vous devez avoir sur votre site, plusieurs liens qui mènent vers cette page. Cela vous permet également de créer des liens entre les produits. Par exemple, avec les produits associés.

Vous devez aussi remplir vos méta-descriptions et les rendre uniques pour chaque page. Il faut garer à l’esprit que même si de nos jours les méta-descriptions ne sont plus utilisées pour la recherche, c’est généralement ce qui s’affiche lorsqu’un utilisateur recherche du contenu en rapport avec votre site.

Elles doivent contenir au maximum 160 caractères, intégrer le mot clé principal et surtout donner envie à l’internaute de cliquer sur le lien.

Il faut comprendre le concept du référencement universel. Lorsque vous cherchez du contenu, les résultats qui vous sont proposés ne sont plus uniquement du texte, mais aussi des images, des vidéos, des actualités, des cartes et coordonnées, du shopping et des réseaux sociaux. C’est pour ça qu’il est important de ne négliger aucune source de trafic.

Afin d’avoir une stratégie efficace, vous allez devoir mesurer et analyser votre audience en utilisant des outils d’analyse de positionnement comme positeo.com et des outils de mesure d’audience comme Google Analytics.

Vous devez aussi savoir combien de pages sont indexées par Google en utilisant la commande « site :www. » Ainsi que le nombre de liens qui pointent vers votre site en utilisant la commande « link :www. ».

Articles précédents :

Prochains articles :